fbpx

Au retour d’un voyage, c’est toujours la même histoire : mon appareil photo DÉBORDE ! Tous ces beaux souvenirs en image, je les veux TOUS à « portée d’yeux ». Alors j’en fais développer 5, puis 10, puis 20, puis ça devient un véritable carnage d’images étalées sur le sol.

Mon mari, qui ne comprend pas trop ma folie des photos, pense presque je souffre d’une maladie mentale grave 🤣. Je me console, car je sais que je ne suis pas la seule atteinte. Je sais aussi que cette belle folie me permet de garder mes voyages vivants, car nait de mon désordre d’images un tout qui crée un ensemble cohérent. Ce tout est : un mur de cadres.

Vous aussi vous pouvez prouver à votre douce moitié que votre folie des photos est « tout ce qu’il y a de plus sain » en appliquant mon ABC pour créer des murs de cadres saisissants !

A : créer une composition cohérente et harmonieuse

Vous pourriez prendre n’importe quelle image pour créer votre mur de cadres, mais ça risque de donner « un grand n’importe quoi ».

Il faut donc réfléchir à une composition cohérente et harmonieuse. Pour ce faire, voilà quelques points de réflexion :

  • Dans quelle pièce se trouvera le mur de cadres ?

Petite, moyenne ou grande pièce. Le choix de votre pièce déterminera la taille de votre mur de cadres ainsi que la taille de chaque cadre.

  • Quel est le décor de la pièce ?

Minimaliste ? Classique ? Contemporain ? Champêtre ? Rustique ? Éclectique ? Votre décor vous aiguillera sur votre choix d’images, de cadres (matière, forme, couleur, style), mais aussi sur leur disposition (symétrique, asymétrique, organisée, désorganisée).

  • Quelle est la palette de couleurs déjà présente dans la pièce ?

La palette de couleur de la pièce vous permettra de choisir les images qui s’y harmoniseront ou qui y contrasteront.

  • Quelle est la dimension du mur sur lequel seront disposés les cadres ?

La dimension de votre mur vous éclairera sur celle de vos cadres en plus de vous suggérer le nombre qui serait « visuellement agréable » d’installer.

Mes astuces :

  • Articuler votre mur de cadres autour d’une image coup de cœur. Cette image peut-être une photo, une illustration et même une citation.
  • Tenez-vous-en à 3 couleurs et matières.
  • Pour économiser, achetez des cadres en vrac seconde main et repeignez-les de la couleur de votre choix.
  • Besoin d’inspiration ? Je vous conseille d’aller faire un tour sur Pinterest ou sur Posterstore (avertissement ! Ce site risque de vous faire dépenser 😛).

B : Tester votre composition

Tester votre composition vous permettra de valider la distance que vous préférez entre chaque cadre, le sens et la taille de vos cadres, mais aussi de valider vos choix d’images.

Pour les plus traditionnels, et ceux qui aiment voir en vrai le résultat de leur composition, rien de mieux que d’étaler ses cadres au sol et de trouver la disposition parfaite.

Les plus technos aiment utiliser Canva, une plateforme de conception graphique tout à fait géniale, qui permet de faire un montage de style Photoshop en quelques clics.

Les plus perfectionnistes, qui ont besoin d’un rendu plus réaliste sur un mur, aiment utiliser le papier kraft qu’ils tailleront aux dimensions de chaque cadre pour ensuite les apposer au mur.

Dans vos tests, vous pourriez tester ces avenues :

  • Pour créer du mouvement et dynamiser votre décor (si votre décor s’y prête), optez pour des cadres de tailles, de formes et d’épaisseurs différentes.
  • Pour créer un effet d’optique intriguant, mettez une petite photo dans un grand cadre avec un passe-partout (arrière-plan) neutre (souvent blanc). Pourquoi ne pas pousser la chose en mettant une image ovale dans un cadre carré (encore une fois si le décor d’y prête) ?
  • Pour un effet surprenant et inattendu, insérez des objets à travers votre composition (un miroir, un élément de déco murale, une plante suspendue ou sur une tablette, etc.)

C : Poser votre composition

Vous êtes enfin satisfait de votre composition ? C’est le moment de la fixer au mur.

  • Pour des cadres légers, des crochets ou de petits clous de finitions suffiront.
  • Pour des cadres moyennement lourds, clou ou vis dans le gypse devrait suffire.
  • Pour des cadres lourds, il est conseillé de les fixer avec des vis avec ancrages dans le gypse. 

Si un de vos cadres est très lourd, il serait préférable de le fixer dans un montant avec vis et ancrage.

Pour éviter les trous, pensez aux crochets 3M qui peuvent supporter jusqu’à 5lbs ou encore, la solution de la cimaise ou tablette flottante est hyper pratique puisqu’elle permet de réarranger les cadres au gré de ses envies.

Pour terminer, j’ose ajouter un D à mon ABC.

D : Ajouter une carte du monde

Pour moi, je dois absolument ajouter une carte du monde à mon mur de cadres de photos de voyage. Parfois, c’est une carte complète du monde, parfois, c’est une carte que du continent ou même de la ville où je suis allée. Ce petit détail est la différence qui, selon moi, garde en vie mes voyages.

Vous pouvez vous procurer mes nombreuses cartes personnalisables, et dessinées à la main, sur ma boutique !

Vous avez créé un mur de cadres avec l’une de mes cartes ? Envoyez-moi une photo que je partagerai sur mes réseaux sociaux ! Qui sait, vous inspirerez peut-être le décor de quelqu’un !

Recent Posts

Leave a Comment

0

OBTENEZ UN RABAIS DE 10%

sur votre 1er achat!

 

Vous recevrez votre

code rabais de 10%

par courriel dans les

15 prochaines minutes.

Bon magasinage!